Exposition «Party Mix», Alexandrine Lavoie/ Julie Mercier/ Maxime Belsile

Exposition «Party MIX» Alexandrine Lavoie,  Maxime Belzil et Julie Mercier, Du 20 novembre au 17 décembre 2011, Entrée libre!!!

 

Vernissage dimanche le 20 novembre, 5 à 7  

Exposition collective et semi-expérimentale de trois jeunes artistes de la relève. «On peint pour le plaisir et ça paraît!!!»

ccat.qc.ca/Party Mix

Alexandrine Lavoie/ Pirate à mes heures, je suis accro au dessin depuis toujours et « presque » une artiste peintre depuis quatre ans. J’ai obtenu un diplôme d’étude collégial en art plastique en 2005 et depuis ce jour je gribouille par plaisir des images satiriques question de critiquer ce monde incroyable et loufoque dans lequel nous vivons. J’expose régulièrement dans des endroits publics ce qui permet un certain rayonnement de mon travail.

 

 

DémarcheAdepte de bande dessiné, d’animation, d’image pour enfants, mon style est « immature »! Malgré ce coup de pinceau enfantin, j’affectionne les thématiques noires, en passant de la religion à la politique, de la violence à la drogue. Aucunes limites si la présentation semble inoffensive. Mon inspiration se retrouve dans le quotidien et les actualités pour ce qui est du contenu mais, pour la forme, j’apprécie le travail léché de mes contemporains de la période surréaliste ainsi que ce bon vieux Walt Disney. Toujours en quête d’idées farfelues, n’hésiter pas à m’exposer les vôtres… J’adore rire!

Maxime Belzil/ Maxime Belzil a étudié les arts plastiques au cegep de Rouyn-Noranda. Il a pu, durant ses années d’étude, exposer à l’Écart pour son projet d’intégration lors de l’inter collégial. Il n’a cependant pas continué ses études en arts, mais peint toujours à ses heures. Cet artiste en devenir a fait des sculptures en argile, en bois et en plâtre mais se spécialise surtout en bidimensionnel. Étant impatient, sont médium préféré est bien entendu l’acrylique, que se sois avec de la peinture en canette ou simplement avec ses pinceaux il trouve moyen de faire parler ses toiles.

 

Démarche/ Dans cette exposition je vous offrirais des portraits de femmes, que ce soit le buste ou le corps en entier de façons vintage tout en gardant l’aspect moderne du siècle actuel.

Julie Mercier/ Julie Mercier barbouillait dans ses cahiers de notes à l’école. Elle a même déjà dû laver son puitre devant toute la classe au secondaire. Depuis, elle juge nécessaire d’étudier en arts et d’exposer ses gribouillis en public pour exorciser le traumatisme.

 

 

 

Démarche/ J’aime questionner l'(in)importance de l’identité et du statut social chez les membres de la communauté! On accorde tous tellement d’importance à notre réussite, nos échecs, notre gloire, nos déchéances épiques… on en est tellement obnubilés qu’on oublie de voir ceux de nos propres amis! Tant de drama queen pour si peu de public! Bref, ces temps-ci, je me lâche lousse pendant que personne ne regarde…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s