Spectacle «Blanc mercredi», Caracol

Spectacle «Blanc mercredi» Caracol

Jeudi le 24 novembre, 21h00, Billet: Prévente:10$/ Porte:15$

 

En formation à 5 musiciens: Caracol: chant, ukulélé, guitare, autoharp/ Marc Papillon: guitare/ Justin Allard: Batterie/ Amélie Mandeville: Basse/ Audrey-Michèle Simard: Choeur

Alors qu’il neige dehors, Carole Facal (alias Caracol) s’enferme dans un cocon sonore pour composer les pièces de son nouvel album « Blanc mercredi ». Inspirée par des images hivernales, des poèmes d’amour, des livres de peinture et d’art déco, les chansons se mettent à couler. Des textes francophones et anglophones se collent à des musiques aux accents folk, pop-alternatif et rétro-soul. Un univers intimiste se dessine, où sonorités délicieusement fêlées côtoient harmonies vocales raffinées, guitares résonateurs, ukulélés, vieux amplificateurs et percussions de toutes sortes.

Elle est merveilleuse!!!

Pour en savoir plus:
www.caracolmusique.com 
www.myspace.com/caracolmusique/music
www.facebook.com/caracolfanpage
www.fnac.com/Caracol-Blanc-mercredi-un-petit-bijou-d-orfevrerie
www.cyberpresse.ca/le-soleil/caracol
 

Une collection de chansons hypersensibles par lesquelles Caracol souhaite rappeler que la beauté existe toujours. Et que les certitudes, aussi rares soient-elles, sont belles.

Pour ce deuxième disque, Caracol s’entoure à peu de choses près de la même équipe que pour l’enregistrement de « L’arbre aux parfums » (2008), son premier album acclamé par le public et la critique. Elle confie ainsi de nouveau la réalisation à Sébastien Blais-Montpetit (Félix du Réalisateur de disque à l’ADISQ en 2011 avec Radio Radio, guitariste de DJ Champion). Accompagnée par les musiciens qui la suivent en tournée, c’est dans un esprit quasi-familial que se tisse « Blanc Mercredi ». En résulte un album lumineux et authentique, résolument moderne, rempli d’amour. Ironique pour celle qui avait jadis juré ne jamais écrire à ce sujet!

 

Le parcours de Caracol est sans aucun doute éclectique. Née au Québec d’une mère suisse et d’un père uruguayen, elle grandit dans une famille de mélomanes. Dès 5 ans, elle débute le violon, instrument qu’elle étudiera pendant 12 annnées. À l’adolescence, elle quitte abruptement le domicile familial pour partir à la découverte du monde et s’adonner à ses passions: la planche à neige et le voyage. Pendant 6 ans, assoiffée de liberté, en quête de montagnes et de glaciers, elle sillonne l’Amérique et l’Europe sur les circuits compétitifs de « half-pipe » et de « big air ».

 

Après une série de blessures, elle abandonne tout sur un coup de tête et part seule, sac au dos et guitare à la main, pour un long périple à travers l’Europe. Suite à des rencontres inspirantes, elle écrit ses premières chansons, d’abord en anglais et en espagnol. Ce n’est que plus tard qu’elle apprivoisera le français. La musique prend désormais beaucoup de place dans sa vie. Ironique, pour celle qui s’était promis de vivre à jamais une vie d’athlète! En 1998, elle rentre à Montréal et fait des études en sonorisation. C’est derrière la console qu’elle passera les années suivantes. Surmontant difficilement une grande timidité, elle continue à écrire des chansons en secret, convaincue que jamais elles ne seraient entendues. Une suite de hasard la porte finalement au devant de la scène, d’abord comme choriste avec divers groupes, puis au sein du duo DobaCaracol, qui connaîtra un grand succès international.

 

Paru en 2008, son premier album solo « L’arbre aux parfums » lui vaut de nombreux prix et nominations: Prix Miroir 2009 (Meilleur spectacle/ Festival d’Été de Québec), Prix des Diffuseurs Européens SODEC/Rideau, nominations au JUNO Awards 2009 (Meilleur album francophone), Canadian Folk Music Awards 2009 (Auteur-compositeur francophone de l’année) et Gala de l’ADISQ 2009 (« Le mépris », Chanson populaire de l’année). Elle reçoit également le titre de « Révélation Radio-Canada 2009 ». Ses tournées la portent partout à travers le Québec, le Canada, les États-unis et l’Europe. Elle fait notamment la première partie d’artistes internationaux comme Serena Ryder, Joseph Arthur et The Bangles.
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s