Spectacle Klô Pelgag / L’étoile thoracique

Spectacle Klô Pelgag

L’étoile thoracique

Vendredi 11 mai, 21h00

Billet: 25$

Événement Facebook / Klô Pelgag

Quand Klô Pelgag chante, les images s’animent. Et quand elle joue, l’air se colore. Alors que les yeux s’en éprennent et que les cœurs se braquent vers son luxuriant univers de piano, de cordes et de voix, elle s’efforce à faire de ses chansons un paysage pour les aveugles.

Depuis son entrée en scène, Klô Pelgag s’impose comme une sibylline bouffée d’air dans le paysage musical francophone. Portant sur son dos un univers chargé de chansons, de baroque et d’absurde, l’auteure-compositrice-interprète séduit et déstabilise en déployant une musique finement concoctée et qui braque les feux sur un désir instinctif de la créatrice à confronter ses propres fins.

Ses deux albums L’Alchimie des monstres (2013) et L’Étoile thoracique (2016) ont été loués par la critique et couronnés de prix et autres distinctions: ADISQ, Prix Barbara, Révélation Radio-Canada, prix de la Chanson SOCAN, Prix Rapsat-Lelièvre, Prix Félix-Leclerc de la chanson, etc.

CITATIONS DE PRESSE

À propos de l’Étoile thoracique

**** «Chose certaine, sa proposition musicale est aussi ambitieuse et réussie que la précédente (…) Cette synthèse éclairée de musiques contemporaines, bruitistes, free, prog ou minimalistes est au service de la forme et en augmente la charge. Aucun groupe ou artiste québécois offrent un travail de ce type, voilà pourquoi Klô Pelgag reste selon moi dans le peloton de tête, côté chanson francophone d’Amérique.» – Alain Brunet, La Presse

**** «Toujours aussi imaginative, la Gaspésienne d’origine contient ses élans de virtuosité indomptables et échafaude des arrangements plus poussés, en collaboration avec son frère et complice artistique de premier ordre, Mathieu Pelgag. Évoquant les bains de larme (Les mains d’Édelweiss) et les «fentes fatiguées par le plaisir» (Le sexe des étoiles), la chanteuse de 26 ans accumule les puissantes métaphores organiques et module sa voix souple avec une précision naturelle.» – Olivier Boisvert-Magnen, Voir

«Avec ce disque Étoile thoracique (sic), éclaté et pourtant plus homogène que le premier, l’ancienne Révélations Radio-Canada en chanson propose un bouquet de 13 chansons, chacune contenant son univers propre, voire fantasmagorique. Serait-elle l’Alice au pays de la pop? En tout cas, elle a ce je ne sais quoi de fantastique, car l’album, enregistré en partie à Radio-Canada, provoque une douce euphorie. – Ariane Cipriani, Ici Musique

«A quelques mois d’un nouvel album de Camille, à qui – à raison et sans offense – elle est souvent comparée, Klô Pelgag publie un deuxième album toujours zinzin et toujours classe, voire très classe. Parce que le côté clown de la jeune Québécoise, son exubérance, le fait qu’elle rie beaucoup en interview, ça peut vite brouiller les pistes chez les moins futés ; alors qu’en vrai, tout ça n’ampute rien à l’élégance du songwriting et des arrangements, choses que Klô Pelgag, à seulement 26 ans, semble gérer sans trop d’efforts.» – Maxime de Abreu, Les Inrockuptibles

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s